Make Art Not War by Shepard Fairey

Mis à jour : 30 sept. 2018








Frank Shepard Fairey, plus connu sous le nom de Shepard Fairey, né le 15 Févier 1970 à Charleston en Caroline-du-Sud, est un artiste américain de Street Art, peintre, designer graphique, sérigraphiste, muraliste et illustrateur.

Créateur de la marque #ObeyGiant, c’est un artiste engagé, qui n’hésite pas à faire passer ces idées au travers de ces œuvres.


Artiste urbain reconnu, son célèbre portrait « #Hope » de Barack Obama l’a propulsé au sommet de la scène médiatique et artistique internationale en 2008.





Nous avons pu découvrir son tableau Présidentiel Français récemment (octobre 2017), lors d’un débat télévisé.



L’une de mes œuvres favorites de cet artiste : Make Art Not War « Faites de l’Art pas la guerre »



Créée à l’origine en #StreetArt sans visage à Berlin en Septembre 2014 pour Urban Nation, puis sur le campus de l'université d'art et de design à Santa Fe dans le nouveau Mexique, #Fairey a fait plaisir aux étudiants en offrant un nouveau visage à un des murs des alentours, leur proposant même de lui donner un coup de main.

Une pièce imposante.

Shepard Fairey réalise avec d’autres artistes, une série d’œuvres Anti-guerre pour la campagne de Street art Be the Revolution. Cette œuvre a été réalisée par l‘artiste en collages géants.





Un visage au centre qui vous fixe jusqu'au plus profond de votre âme pour un message sans ambigüité #Makeartnotwar => « Faites de l’Art pas la guerre »

L’image et le texte sont forts en signification, Shepard prône l’art, la création, le dialogue à la guerre, la violence au travers cette œuvre.

Les couleurs utilisées sont le rouge et le noir, des couleurs vives, provocantes. Elles sont utilisées dans la majeure partie de ses créations, comme la marque de fabrique de l’#artiste.

Les dessins sont facilement identifiables et représentent un symbole correspondant au slogan, à mon sens les pinceaux représentant « l’art », le visage de la femme représentante « la raison », le Rouge et le Noir représentent « la guerre », la couleur beige apporte de la douceur au tableau ainsi que la couronne de fleurs, symbole de « paix », le cercle pourrait être assimilé à la terre.


Si on analyse également le tableau « Liberté Egalité Fraternité » créé en 2017, la Marianne représentée est la même femme que sur cette œuvre.



Cette œuvre, qui compte seulement 3 couleurs : Le Rouge, le Noir et le Beige, toutes des couleurs dites chaudes, mais qui démontre pourtant des contrastes couleurs très puissants :

Contraste Clair-Obscur l’utilisation du noir et du beige, donne du relief, de la profondeur au motif central ; comme un îlot de lumière sur ce visage qui prône la paix, tel un ange.

Contrastes de qualité par l’opposition du rouge (couleur pure) et du noir, cela donnera une certaine puissance au rouge, une identité absolue qui attirera le regard et marquera les esprits.

Le slogan est fort de sens, et bien mis en valeur typographiquement : effet miroir visuel. Il est facilement compréhensif et on le retient très vite !

Pour conclure, seules 3 couleurs bien utilisées, des motifs simples et un slogan bien réfléchi, font de cette création une véritable ode à la paix, comme une alternative, une solution contre la guerre.

Cela est en effet utopique mais que ça fait du bien d’imaginer un monde en paix grâce à l’Art !!!




Crédit article: Jeanne pour BTS DESIGN D ESPACE

Crédit photo: Google image, OBEY, pinterest...



2,091 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout